J'ai découvert ce patron ici  en décembre et j'ai beaucoup aimé. En janvier j'ai décidé de l'acheter et de le tester avec Lexie . Pour moi très rapidement d'autant que je suis tombée sur un tissu K.Fasset pour Rowan qui m'a transportée de joie au premier regard.  Ce dernier s'est vite trouvé un partenaire dans mon stock,un drap de laine JC de Castelbergac, acheté il y a prêt de 10 ans du temps où j'étais snob. Mais ça c'était avant. Faute d'être une lady ou une princesse pour ceux et celles qui suivent, je me demande si finalement je ne serai pas en toute simplicité"Aristo"...

Mon drap de laine n'étant pas extensible et comme j'avais de quoi faire, j'ai taillé en S mes pièces dans le biais pour gagner en élasticité, j'ai également rallongé le buste de 2 cms au niveau de la taille. Dans ma précipitation, je me suis trompée dans les pièces du col qui devraient s'opposer en couleur, se retrouvent en vis à vis, je me suis refaite une jupe Amy dans le reste donc je n'en avais plus pour réparer mon erreur. Ce col trop serré passe aisément dans un sens: habillage mais très difficilement dans l'autre, déshabillage. Aristo, moi bof du coup.

Il me reste l'ourlet à faire mais les photographes étant toujours partis par monts et par vaux, j'ai profité d'une disponibilité relative de la petite. Pour la prise de vue et le cadrage, on a vu mieux. De toute façon, je me suis couchée vers 3 heures après une soirée toute en mesure et modération, hum hum pour dormir 4 heures. Mais comme il n'y pas de mal à se faire du bien, boire du moulis en médoc plutôt que prendre des médocs, sans compter comme je le dis souvent Bacchus veille sur moi, Hippocrate, non. Et en fait,je suis définitivement une pochtronne!

DSC_3138

DSC_3145

DSC_3139bisEt tant qu'on y est,sans fard et bas les masques, je suis aussi une vraie souillon à la demande d'Edwige,voici une photo de mon coin atelier. Sachant que j'entrepose mon tissu et le taille ailleurs et que surtout je mets mes machines sur la table du séjour,dos à la fenêtre, génial quand le soleil donne! Je m'étale...j'en mets partout, de toute façon quand y'a de la gène y'a pas de plaisir, hein?!

DSC_3181