C'est kocotte qui a lancé l'idée,à savoir nous faire sortir des sentiers battus,de notre zone de confort. J'avais dans l'idée de me coudre une combinaison pantalon vêtement jamais cousu,porté voire essayé et j'avais un tissu de coté depuis des lustres,tissu dont j'aimais l'imprimé et le motif pourtant ni rouge,ni rose,à peine marron et quasi moutarde. Je soupçonne Kocotte de miser sur une explosion de couleurs,dommage...

Donc,en surjettant, mon tissu s'est froncé:première contrariété.

A l'essayage n°1,c'était 100 fois trop grand en"haut":contrariété n°2.

A l'essayage n°2,le tissu froncé,surjetté en jaune me sortait par les yeux et c'était encore trop grand...

A l'essayge n°3,la couleur ne m'allait pas du tout au teint.

J'ai laissé passer plusieurs jours dont un we merveilleusement ensoleillé où j'ai pris des couleurs+++ et où j'en ai vues notamment le vert de Nanterre et un fameux bourguignon en rouge.

Le lundi,j'ai repris la chose en main et réenfilé  ladite combinaison. Mon fils cadet rentre du collège et s'exclame,c'est quoi ça? Moi:je ne sais pas ma foi. Qu'en penses-tu? Lui:je ne sais pas mais c'est pas si mal et ça te va bien au teint. Well...Continuons,finissons la.

De face,ça va.

DSC_3115

De profil ça se gâte... et c'est froncé sur la jambe.

DSC_3093De fesses,c'est censuré....

DSC_3081

Pas de problème de taille basse,cette fois.

DSC_3097

Mais regardez moi dans les yeux...

DSC_3084

Si jamais je sors avec,je m'autoproclame reine des audacieuses parce que le décolleté ce n'est vraiment pas le genre de la maison...

 Sinon,le caleçon Aubide a trouvé preneur et porté avec un tee-shirt blanc,c'est parait-il un chouette pyjama.